Ce qui a changé depuis l’affaire Cahuzac

Les frais de 120 députés, sur les 577 que compte l’Assemblée nationale, seront vérifiés par an.

L’affaire Jérôme Cahuzac, spectaculairement dénouée par les aveux de ce dernier début avril 2013 après qu’il eut démenti fermement quatre mois durant les informations de Mediapart, et dont le procès en appel s’est ouvert, lundi 12 février, n’a pas eu de conséquences que pour le ministre du budget démissionnaire. Elle a également contribué à faire évoluer les règles du jeu politique.

Un premier projet de loi relatif « à la transparence de la vie publique » est déposé le 24 avril 2013 au secrétariat de l’Assemblée nationale par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, dont l’image est écornée et qui choisit d’engager la procédure accélérée sur ce texte écrit en moins de trois semaines (une procédure qui permet l’examen d’un texte quinze jours après son dépôt au lieu de six semaines et une seule lecture par assemblée).

Cette première réponse à l’affaire Cahuzac et plus généralement aux scandales qui

...

La suite...

....

Lien source - http://rss.lemonde.fr/c/205/f/3067/index.rss -

- Catégorie - Le MONDE.fr -

Vous aimerez aussi...

Translate »